Freiburger Barockorchester

Freiburger Barockorchester Ensemble - Choir Of Clare College Cambridge Ensemble - René Jacobs direction - Patricia Bardon mezzo - Lawrence Zazzo contre-ténor - Kerstin Avemo soprano - Kobie Van Rensburg ténor - David Pittsinger basse
Georg Friedrich Händel, Messiah, oratorio, HWV 56
Après la Clémence de Titus de Mozart, le chef René Jacobs revient avec Le Messie de Händel dans une vision contemplative. Surprenant, comme toujours !
Il le dit lui-même dans l'interview qu'il nous a accordée (voir ci-dessous) : c'est peut-être un trait flamand de croire au péché quand on s'est adonné aux vanités de ce bas monde. Après avoir connu la gloire à l'opéra, le Gantois René Jacobs avait besoin de faire contrition au son de la musique religieuse. Et le voilà qui nous revient avec un oratorio flamboyant ! Encore qu'avec Jacobs, il faut s'attendre à tout… « Le Messie est un texte contemplatif. Pour le public qui attend de moi le drame, ce sera beaucoup plus ésotérique », nous a-t-il affirmé. Et ce n'est pas parce qu'il l'a chanté dans son enfance, qu'il aura renoncé à sa boulimie d'investigations, allant jusqu'à acquérir la même Bible que le compositeur pour en retrouver la foi. Il s'est aussi offert une nouvelle édition du Messie qui reprend toutes ses variantes, jetant son dévolu sur la version où Händel confie les parties d'alto simultanément à un castrat et à une soprano. Etonnant Jacobs! Tout comme Händel, à l'époque, qui modifiait ses œuvres pour surprendre, à chaque reprise, son public.

>>> Interview avec René Jacobs
>>> Rencontre avec René Jacobs après son concert (vers 22:30) par Renate Weytjens (en français et en néerlandais)
Rencontre après le concert (22:30), avec René Jacobs direction, Renate Weytjens
Dates
Mercredi 14.12.2005 - 20:00
Lieu
Palais des Beaux-Arts / Salle Henry Le Bœuf
Accès
Rue Ravenstein
Prix à la caisse
€ 67,00: catégorie I
€ 52,00: catégorie II
€ 40,00: catégorie III
€ 30,00: catégorie IV
€ 22,00: catégorie V
€ 17,00: catégorie VI
[GALLERY]
Share/Save/Bookmark