23

Le mouvement du cinéma expérimental japonais connut son âge d'or à la fin des années 1970, lorsque, sous l'influence des travaux réalisés par leurs prédécesseurs – comme les documentaires et fictions d'avant-garde de Toshio Matsumoto – une nouvelle génération de cinéastes commença à réaliser des films. Nombre d'entre eux étaient fascinés par le mécanisme de l'image animée. Ce programme met en lumière cette période spécifique de l'histoire du cinéma expérimental japonais, en prenant comme repères deux œuvres phares: Atman (1975) de Toshio Matsumoto – qui parvient à créer une sensation spatio-temporelle extraordinaire que seule une projection cinématographique peut produire – et l’excellent Spacy (1981) de Takashi Ito, directement inspiré par le premier. Presqu’aucun des films de ce programme – allant de kaléidoscopes cinématographiques déroutants à des courts métrages d’animation vertigineux – n’a jamais été numérisé et leur importance est sous-estimée tant au Japon qu’en dehors du pays. Une occasion exceptionnelle de voir ces œuvres dans leur format original, en 16 mm, et d’interroger l’histoire du cinéma.

Programme:
Atman (Toshio MATSUMOTO, 1975, 16mm, 11')
My Movie Melodies (Jun’ichi OKUYAMA, 1980, 16mm, 6')
Dutchman’s Photograph (Isao KOTA, 1974, 16mm, 7', muet)
Switchback (Nobuhiro KAWANAKA, 1976, 16mm, 9')
Film Display (Shunzo SEO, 1979, 16mm, 5', muet)
Heliography (Hiroshi YAMAZAKI, 1979, 16mm, 6')
WHY (Keiichi TANAAMI, 1975, 16mm, 11')
Hikari (Nobuhiro AIHARA, 1978, 16mm, 3')
Still Movie (Yoichi NAGATA, 1978, 16mm, 3', muet)
Xénogénèse (Akihiko MORISHITA, 1981, 16 mm, 7')
Spacy (Takashi ITO, 1981, 16 mm, 10')

La projection sera présentée par Koyo Yamashita, en conversation avec Julian Ross. Koyo Yamashita est le directeur du Image Forum Festival et le programmateur du Theater Image Forum (tous deux à Tokyo). Julian Ross est chercheur, commissaire et critique. Il a récemment terminé une thèse de doctorat sur l'expanded cinema japonais et signé des programmations pour Anthology Film Archives (New York) et EYE (Amsterdam), entre autres.