17

Nico and the NavigatorsNicola Hümpel direction artistique – Oliver Proske mise en espace, installation vidéo – Tobias Weber adaptation, guitare – Philine Tiezel conseiller artistique, assistant – Apollon Musagete Quartett Ensemble – Matan Porat piano – Nikolay Borchev baryton – Julla von Landsberg soprano – Sarah Laulan mezzo – Ted Schmitz ténor – Yui Kawaguchi danse – Anna-Luise Recke danse – Michael Shapira danse – Fabian Bleisch lumières – Andreas Fuchs lumières – Bodo Gottschalk caméra, montage video – Cristina Lelli costumes – David Rusitschka son

Programme

Gretchen am Spinnrade, D 118 Franz Schubert
Rastlose Liebe, D 138 Franz Schubert
Meeresstille, D 216 Franz Schubert
Heidenröslein, D 257 Franz Schubert
Der Wanderer, D 489 Franz Schubert
Der Tod und das Mädchen, D 531 Franz Schubert
Nachtstück, D 672 Franz Schubert
Suleika I, D 720 Franz Schubert
Dass sie hier gewesen, D 775 Franz Schubert
Im Frühling, D 882 Franz Schubert
Das Wandern, Tränenregen, Mein!, Der Jäger, Der Müller und der Bach (Die schöne Müllerin, D 795) Franz Schubert
Gute Nacht, Der Lindenbaum, Erstarrung, Auf dem Flusse, Die Krähe, Die Post, Der Wegweiser, Der Leiermann (Winterreise, D 911) Franz Schubert
Ständchen, Abschied, Das Fischermädchen, Die Stadt, Der Doppelgänger (Schwanengesang, D 957) Franz Schubert
Impromptu, op. 90/2, D 899 Franz Schubert
Quatuor à cordes n° 14, D 810, "La jeune fille et la mort" (extraits) Franz Schubert
Quatuor à cordes n° 15, D 887 (extraits) Franz Schubert

ENCADREMENT

19:00 Introduction et rencontre avec Ulrich A. Hauschild, animée par David Ramael (EN, FR, NL) - Salle M


Pour quatuor à cordes, 4 chanteurs, 3 performeurs, piano et guitare électrique

 

L’errance et le départ, l’éloignement éternel et la solitude sont les thèmes abordés par les lieder de Franz Schubert. Quels sens ces textes et ces lieder prendraient-ils s’ils étaient approchés par nos sens ? Comment la musique de Schubert s’échapperait-elle de l’individu au XXIe siècle ?

 

Dans Silent Songs Into The Wild, des chanteurs, des musiciens et des acteurs voyagent dans l’univers des lieder de Schubert et les revisitent à l’aune de la réalité contemporaine. Outre leur voix, ils utilisent leur corps tout entier et leur personnalité, couplés à une cascade d’émotions et de mouvements. Dans le champ de tension entre l’intime et l’explosif, ils développent de nouvelles formes d’interprétation vocale et corporelle, faisant suivre leurs propres voies à ces chansons autrefois populaires. Sous l’égide créative de Nicola Hümpel (de l’ensemble de renommée internationale Nico and the Navigators), les chanteurs interpréteront des extraits des cycles Schwanengesang, Winterreise, et Die schöne Müllerin avec originalité et émotion, lors d’une performance qui s’annonce éblouissante.