18

Alexander Melnikov piano

Programme

Triadic Memories Morton Feldman


Morton Feldman était un véritable magicien. Ses compositions durent généralement plusieurs heures, et bien que semblant très calmes de prime abord, elles se révèlent à la fois entraînantes et fascinantes. Ce compositeur américain a posé un regard neuf et personnel sur la musique, remettant chaque élément en question : de la durée d’une œuvre à sa rythmique, en passant par la hauteur des sons et le système de notation conventionnel.
Alexander Melnikov joue Triadic Memories, l’œuvre pour piano la plus célèbre de Feldman, datée
de 1981. Le compositeur l’écrivit à l’intention des pianistes d’avant-garde Aki Takahashi et Rodger Woodward. Aucune indication de tempo ne figure sur la partition. Durant les deux premières mesures, une poignée de notes sert de base au déroulement des 90 minutes suivantes. Triadic Memories est de la musique absolue, une page musicale dont la pureté égale celle des fugues de Bach.