18

Bart Lodewijks dessine dans la rue, sur les façades des maisons et parfois, il réussit même à pénétrer dans la salle de séjour des curieux. Les dessins sont abstraits et entament un dialogue avec l’architecture/l’espace. Puis, il n’en reste rien, a l’exception de quelques récits et photos. En 2015, il avait fait des dessins monumentaux sur les toits imposants de BOZAR et du Cc Strombeek. Ce qu’il en
reste aujourd’hui, ce sont les photos de Dirk Pauwels. Imprimées sur panneaux publicitaires de grand format, elles constituent le témoignage d’une intervention artistique intense. La présentation des panneaux est accompagnée de deux cartes postales et d’un film de Griet Teck. L’artiste présente également un dessin mural dans l’exposition à BOZAR.