23

Active depuis plusieurs décennies sur le sol européen, Ai Suzuki est l’une des artistes japonaises les plus originales vivant à Bruxelles. Figure de l’ombre, surtout connue pour sa collaboration avec son compagnon, le cinéaste Pascal Baes, elle a développé au fil des années un style propre, inclassable, puisant son origine à la fois dans le spectacle de rue et dans la danse buto. Avec ses collaborateurs, le musicien Jacques Foschia (ondes radio) et le vidéaste Yacine Sebti, elle nous propose une performance spécialement pensée pour Visual Voices et pour son jeune public. Un documentaire du cinéaste belge Henri Storck sur les variations gestuelles à travers les différentes cultures du monde et deux films d’animation loufoques du Japonais Yoji Kuri seront aussi proposés aux enfants.