24

Solo Cissokho kora – Indré Jurgeleviciute kanklès

« L’association improbable de la folk balte et ouest-africaine crée un son relaxant, enchanteur et étrangement triste, de la plus belle des manières. » – Songlines

Dans ce concert, le griot et joueur de kora sénégalais Solo Cissokho et la joueuse de kanklės lituanienne Indrė Jurgelevičiūtė combinent la chaleur et l’espièglerie de l’hémisphère sud avec la mélancolie et la sérénité du nord. Jamais auparavant ces instruments ne s’étaient rencontrés autour d’un projet musical. Les cordes en nylon à dimension percussive de la kora et celles en acier argenté du kanklės retentissent, crépitent, s’associent et s’entremêlent de la plus agréable des manières, dans un dialogue autour de la voix joyeuse et éraillée de Solo et, parfois, du chant plus intime d’Indre. Les traditions sénégalaises et lituaniennes se répondent et s’enrichissent mutuellement.
 

Le saviez-vous ?

  • Découvrez notre saison world ’17-’18 !

    — publié le