20

Nick Steur réalise des installations et des performances dans lesquelles il utilise des éléments naturels tels que la pierre, le sable et la pesanteur d’une manière singulière et souvent poétique. La série Drop Sculptures s’intéresse de plus près à la force de l’eau. Avec régularité et précision, des gouttes tombent sur un socle blanc en calcaire. Les éclaboussures créent une série de sculptures minuscules temporaires, tandis que le reste de l’eau ruisselle à travers le socle, qui change progressivement de couleur et se dissout.

En dialogue avec l’exposition Yves Klein. Le Théâtre du Vide, une réflexion s’ouvre sur la couleur, la forme, la temporalité d’un corps et l’éternité de ses traces immatérielles.

Voir aussi