27

Le cargo Fair Lady traverse l’océan. Le rythme hypnotique de sa cadence révèle le mouvement continu de ses machines dévorant leurs travailleurs : les gestes des vieux marins disparaissent sous l’impersonnelle pulsation mécanique du néo-capitalisme du XXIe siècle. Peut-être est-ce un bateau à la dérive, à moins que ce ne soit juste le dernier représentant d’une espèce en voie de disparition, dont les moteurs continuent à tourner, inextinguibles.