12

Eko Supriyanto chorégraphie – Meylan Yimna Meylia performeur

Eko Supriyanto a débuté sa formation aux danses de cour javanaises et à l’art martial indonésien pencak silat alors qu’il avait à peine sept ans. Depuis lors, il s’est imposé comme le danseur et chorégraphe indonésien le plus incontournable de sa génération.
Balabala est fondé sur la philosophie des neuf directions du pencak silat et sur les multiples rôles attribués aux femmes en Indonésie. Les cinq jeunes danseuses de Jailolo donnent voix à leur communauté reculée de l’est de l’Indonésie. Avec leurs mouvements lents et rythmés à la fois, elles sculptent l’espace. Elles créent un espace de liberté pour l’individu, au-delà du poids des devoirs. Les hiérarchies entre les cultures et les sexes cèdent le pas à la force de ces jeunes femmes.

Balabala d’Eko Supriyanto est la nouvelle voix puissante de la danse contemporaine.