24

« Je pense, donc je vais voter – mais qui manipule mon cerveau ? »

La nouvelle bataille qui se livre en matière de politique consiste à changer la manière de penser des électeurs. De nouvelles méthodes visant à manipuler l’esprit du public sont en passe de supplanter les anciennes techniques de propagande. Lorsque la frontière entre la vérité et la fiction devient floue, comment les électorats peuvent-ils poser des choix politiques démocratiques fondés sur leurs intérêts et préférences véritables ? Au-delà d’une manipulation patente, ce que les électeurs attendent de la politique change aussi car, en leur qualité de consommateurs, ils sont habitués à une technologie qui leur procure des résultats instantanés, de l’interaction ainsi que des services personnalisés – cependant, dans le domaine du vote, la technologie en est encore à un stade datant du 19ème siècle. De quelle manière la démocratie peut-elle assurer à ses « net-citoyens » (ou citoyens-internautes) des services à la fois plus rapides et de meilleure qualité ?

Heather Grabbe est la directrice de l’Open Society European Policy Institute à Bruxelles. Elle a travaillé pour la Commission européenne et est une spécialiste des thématiques européennes.