23

À l’occasion de la publication de CARTADITALIA N°3, l’Institut italien de la culture à Bruxelles organise trois événements à BOZAR dédiés aux nouvelles frontières de la science contemporaine en collaboration avec de jeunes chercheurs italiens et étrangers.

Lors du premier débat, Cristina Becchio (IIT Genova, Università di Torino) et Luc de Raedt  (LMU Munich – Columbia University) parleront de l’intelligence artificielle. Modéré par Luca De Biase (rédacteur en chef du magazine Nova24).

Cristina Becchio est chercheuse principale à l’Italian Institute of Technology de Gênes, où elle dirige l’unité Cognition, Mouvement et Neuroscience (C’MON). Elle est également professeure à la faculté de psychologie de l’Université de Turin. Ses recherches actuelles sont axées sur la capacité à décoder l’état mental d’autrui à partir de l’observation des mouvements.
Luc De Raedt est professeur d’informatique et d’intelligence artificielle à la KU Leuven, où il dirige le labo des langages déclaratifs et de l’intelligence artificielle. Il travaille sur l’apprentissage automatique, le raisonnement logique et probabiliste, ainsi que l’automatisation de la science des données.