20

Ines Eshun (réalisatrice et scénariste) et Aminata Demba (scénariste, productrice et comédienne) présentent les films THE LIFE OF ESTEBAN (BE, 16’, 2017) et PELIKAANSTRAAT 20 (BE, 58’, 2017) à BOZAR dans le cadre de BOZAR Connects : Africa. Une programmation consacrée à la thématique de la migration en Belgique à travers les deux films et un débat animé par l’activiste, consultant en diversité et inculsion  Omar Ba. 

 
THE LIFE OF ESTEBAN (Het Leven van Esteban) (OV NL, st EN) - Avant Première

Esteban grandit auprès de sa mère célibataire et ne sait pas qui est son père. À la recherche de son identité, il découvre que la natation est une métaphore de la vie elle-même.

Inès Eshun est née en France et a déménagé en Belgique à l’âge de six ans. Elle a des origines belges, estoniennes et ghanéennes. Son précédent court métrage, « Bright Lights », a été sélectionné au Film Fest Gent et au festival Ciné Public. Son court métrage « The Flood » a été sélectionné au Dhaka International Film Festival (DIFF). Elle a été l’un des trois lauréats du prestigieux concours littéraire flamand « Babylons Interuniversity Prize », avec la nouvelle « Broken Water ». Elle a obtenu son diplôme de master en réalisation avec grande distinction au RITCS (Royal Institute for Theatre, Cinema & Sound) en 2017. 
La projection sera suivie du film « Pelikaanstraat 20 » de Leslie Verbeeck, Aminata Demba et Marijn Duijvestein.

 

PELIKAANSTRAAT 20 (OV NL, st FR)

Au Mali, « aller en aventure » est l’expression consacrée pour parler de l’émigration. Là-bas, les jeunes sont encouragés à quitter leur nid pour devenir de vrais hommes. Aminata Demba se rend sur place sur les traces de son père décédé. Quand elle était jeune, cette jeune nomade malienne a elle aussi quitté son pays natal pour découvrir le monde qui l’entourait. Au début des années 70, ses aventures l’ont conduite à Anvers, comme négociante en diamants. La quête d’Aminata débouche sur des récits personnels poignants, des moments de confrontation, mais aussi des prises de conscience dans lesquelles bon nombre de jeunes se reconnaîtront, au Mali comme en Belgique, quelle que soit leur origine.
Un documentaire de Leslie Verbeeck, Aminata Demba et Marijn Duijvestein © 2017 avec le soutien du Fonds Pascal Decroos et de Vranckx en de Nomaden.

Leslie Verbeeck est un réalisateur primé. Il a étudié le cinéma à la Luca School of Arts et a obtenu son diplôme de bachelier avec mention. En tant que réalisateur, il travaille dans le secteur de la publicité, des clips musicaux et de la télévision, et il aime l’expérimental, dans les domaines de l’animation, du documentaire et de la fiction. Il a aujourd’hui terminé son premier long métrage documentaire et est en train d’écrire le script de son troisième court métrage.

Aminata Demba est une actrice et présentatrice belgo-malienne. Ces dernières années, elle a joué dans « Dis-moi wie ik ben » (KVS), « Marieke Marieke » (HZT), « De moed om te doden » (Toneelhuis), « Futur Simple » (De Maan) et « Konijn met pruimen » (Laika). En plus de ses activités d’actrice, elle a réalisé avec le réalisateur Leslie Verbeeck le documentaire « Pelikaanstraat 20 », dans lequel elle explore le parcours de ses parents et aborde le thème de la migration à partir de différents points de vue.