18
Angola

José Eduardo Agualusa auteur – Harrie Lemmens animateur

Angola

José Eduardo Agualusa auteur

Angola

Angola

José Eduardo Agualusa auteur – Harrie Lemmens animateur


L'héritage de l'empire portugais du XVIe siècle vibre toujours sous la plume d'auteurs d'Angola, du Brésil, du Timor oriental et du Portugal. Leurs livres ne sacrifient pas qu'à la mélancolie du monde perdu de Vasco de Gama. On y sent aussi toute l'énergie de ces rencontres du passé qui ont inventé le présent. José Eduardo Agualusa, primé à l'Independent Foreign Fiction Prize 2007, incarne cette sorte d'écrivain globe-trotter. Dans la vie comme dans son travail, il ne cesse de voyager entre Luanda, Lisbonne et Rio.

« Le marchand de passés est une réflexion sur la vulnérabilité de la mémoire et de l'hypocrisie de la vérité », nous raconte Agualusa dans le périodique Le matricule des Anges. « Dans un pays comme l'Angola, ce type de réflexion s'impose aux plus forts. Le rapport avec la mémoire est très fragile, parce que nous n'avons pas les moyens nécessaires de conserver le passé - comme dans de bonnes bibliothèques, une presse puissante, etc. Mais le livre pose des questions universelles : à quel point ne sommes-nous tous pas une invention littéraire ? »

Agualusa croit fermement en une parenté entre les pays lusophones. Dans sa vie comme dans son œuvre, il est la personnification par excellence de l'écrivain-globe trotteur, et donc aussi du thème de l'exposition Autour du globe. Né à Huambo, il a étudié l'agriculture et la sylviculture à Lisbonnes. Il a vécu à Rio de Janeiro et Goa, et partage actuellement son temps entre l'Angola et la capitale portugaise.


L'écrivain Pepetela ne sera pas présent à la lecture.