25

Le gothique est à l’honneur cet automne avec les oeuvres de Lucas Cranach et, plus inattendu, avec celles de Wim Delvoye. Après Cloaca, la désormais célèbre machine fécale, les objets usuels blasonnés et les cochons tatoués, le plasticien belge dévoile ses cathédrales monumentales en métal, entre autres Christs tordus, vitraux obscènes et tours d’acier Corten. L’intrusion du religieux agit chez Delvoye comme le retour du refoulé, métamorphosé par le savoir-faire d’un artisan totalement libre de son dessein. Ses audaces troublent l’espace-temps, interrogent genres, cultures et pratiques, mélangent intellectuel et populaire, confrontent héritages artistiques et technologies dernier cri. Installée sur le toit du Palais des Beaux-Arts, sa flèche gothique, détourée au laser, va tutoyer celle de l’Hôtel de Ville de Bruxelles.

Commissaire : Claude Lorent

Précédemment