27

En juin 2010 BOZAR EXPO organise pour la troisième fois la biennale été de la Photographie, rassemblant une trentaine d’expositions, colloques, ateliers et autres événements dans toute la Belgique, avec comme exposition principale Un rêve utile, une vue d’ensemble de la photographie africaine actuelle. L’Occident colonial a longtemps eu le monopole du regard sur le continent africain. À de rares exceptions, l’Afrique, sous prétexte d’objectivité « scientifique », a été réduite jusqu’à la moitié du XXe siècle à une série de clichés exotiques. Depuis les indépendances, les pays africains ont entamé un large processus d’émancipation, notamment dans l’élaboration d’une vision d’eux-mêmes qui leur soit propre. Dans ce processus, la photographie a joué un rôle précieux. L’exposition Un rêve utile retrace 50 ans d’histoire du regard des photographes africains sur leur continent. Au cours de cette période, ils se sont affranchis pas à pas de la vision que l’Occident leur avait imposé. Une exposition conçue par Simon Njami, auteur notamment de la remarquable Anthologie de la photographie africaine.