20
Yvon Taburet

Yvon Taburet auteur – Rita Sallustio adaptation, mise en scène

Yvon Taburet

Rita Sallustio adaptation, mise en scène

Yvon Taburet

Yvon Taburet

Yvon Taburet auteur – Rita Sallustio adaptation, mise en scène


Cette comédie raconte une tranche de vie, comme il en existe beaucoup parmi nous et autour de nous. Elle met en lumière un problème réel de société : à savoir la place qui est laissée à la relation amoureuse lorsqu'elle implique des personnes du 3ème âge.
Est-ce que ce sentiment amoureux reçoit l'acceuil qu'il mérite en terme d'estime, de confiance, de respect ? Il s'agit d'une belle peinture sociale sous forme de comédie piquante et pas si banale.

Une pièce brillante de justesse , aux répliques savoureuses, et spirituelles

Résumé

…Nicole Legrand n’en revient pas ! Que sa fille Marion puisse avoir un copain, elle le comprend aisément, mais que…. sa mère lui annonce la même chose !
La pilule est dure à avaler! Quelle horreur et quel scandale dans le quartier!
Comment est-il possible qu'à son âge sa mère se laisse entraîner dans une passion amoureuse qu'elle affiche publiquement, ...sans vergogne!
En plus, Lorsque la "Mamie" lui révèle qu’elle a - pour fêter l’événement - invité son "fiancé" et toute la famille de celui-ci, alors c’en est trop, Nicole devient hystérique et ne sait plus à quels saints se vouer.
Malgré le désaccord de Nicole et de Jean Michel, tous arrivent l'un après l'autre: le fiancé (Gaston), le fils du fiancé (Gérard), la fiancée russe du fils du fiancé (Taziana), la sœur du fiancé (Jacqueline) ect….
Ces joyeux drilles toujours prêts à s’amuser ou à blaguer à toute heure du jour ou de la nuit vont rapidement exaspérer Nicole, abassourdie par tant de vitalité.
Pour couronner le tout, à la suite d’un quiproquo malheureux provoqué par Mlle Paumier, la commère du quartier, Nicole s’imaginera que Fred, l’ami de sa fille, est lui aussi amoureux de sa mère! Mamie devient donc aux yeux de sa fille et de son beau fils "une véritable bombe à retardement."
S'agissant d'une comédie classique, le "happy-End" est au rendez-vous. La moralité est sauvée, les esprits, les cœurs s'ouvrent pour ne laisser apparaître que de bons sentiments de familles heureuses.