— Aujourd’hui à BOZAR ? —
25

La Chambre Philharmonique

La Chambre Philharmonique

La Chambre Philharmonique

Emmanuel Krivine direction

Ouvertüre (Die Geschöpfe des Prometheus, op. 43) Ludwig van Beethoven

La Chambre Philharmonique

La Chambre PhilharmoniqueEmmanuel Krivine direction – Bertrand Chamayou piano

Ouvertüre (Die Geschöpfe des Prometheus, op. 43) Ludwig van Beethoven
Concerto pour piano et orchestre n° 3, op. 37 Ludwig van Beethoven
Symphonie n° 6, op. 68, "Pastorale" Ludwig van Beethoven


L’orchestre et le pianiste appartiennent à la jeune génération, le chef est un chef d’expérience et tous sont français. Leur programme n’en est pas moins consacré à Beethoven dont on entendra d’abord le Concerto pour piano n° 3, créé en 1803 à Vienne. La deuxième œuvre au programme est la Sixième Symphonie, dite « Pastorale », composée entre 1802 et 1808. Au-delà de l’extraordinaire évocation d’une journée de fête paysanne interrompue par l’orage, on y découvre comment Beethoven en s’inspirant de la nature, a parlé des hommes. On ne parlera pas de « peinture », terme auquel Beethoven préférait « expression du sentiment», ni de « programme », terme banni là où il s’agit de musique pure, mais on notera que Beethoven a pris la peine de fournir un petit commentaire pour chaque mouvement : « éveil d’impressions joyeuses en arrivant à la campagne », « Scène au bord du ruisseau », « Réunion festive des paysans », « Orage, tempête », « Chant des bergers, sentiments de satisfaction et de reconnaissance après l’orage ». Beethoven a transformé des bonheurs simples en moments d’éternité.