28
Testament

Fanni Halmburger comédienne – Peter Halmburger comédien – Manfred Matzke comédien – Ilia Papatheodorou comédienne – Theo Papatheodorou comédien – Christopher Uhe musique – Bianca Schemel documentation – Sven Nichterlein éclairages – Kaja Jakstat dramaturgie – Tobias Trost graphisme – Kampnagel, Hamburg coproduction – Forum Freies Theater, Düsseldorf coproduction – Regierenden Bürgermeister, Berlin soutien

Testament

Sebastian Bark comédien – Lisa Lucassen comédienne – Manfred Matzke comédien – Ilia Papatheodorou comédienne – Theo Papatheodorou comédien – Christopher Uhe musique – Laura Lo Zito stagiare – Tobias Trost graphisme – She She Pop production, concept, scénographie – Hebbel am Ufer, Berlin coproduction – Kampnagel, Hamburg coproduction – Forum Freies Theater, Düsseldorf coproduction – Regierenden Bürgermeister, Berlin soutien – Fonds Darstellende Künste e.V. soutien

Testament

Theo Papatheodorou comédien – Bianca Schemel documentation – Tobias Trost graphisme – Kampnagel, Hamburg coproduction

Testament

Joachim Bark comédien – Sebastian Bark comédien – Fanni Halmburger comédienne – Peter Halmburger comédien – Lisa Lucassen comédienne – Manfred Matzke comédien – Ilia Papatheodorou comédienne – Theo Papatheodorou comédien – Christopher Uhe musique – Bianca Schemel documentation – Sven Nichterlein éclairages – Kaja Jakstat dramaturgie – Laura Lo Zito stagiare – Tobias Trost graphisme – She She Pop production, concept, scénographie – Hebbel am Ufer, Berlin coproduction – Kampnagel, Hamburg coproduction – Forum Freies Theater, Düsseldorf coproduction – Regierenden Bürgermeister, Berlin soutien – Fonds Darstellende Künste e.V. soutien


« Dites-moi, mes filles - puisque nous voulons maintenant nous dépouiller tout à la fois de l'autorité, des soins de l'État et de tout intérêt de propriété -, quelle est celle de vous dont nous pourrons nous dire le plus aimé, afin que notre libéralité s'exerce avec plus d'étendue là où elle sera sollicitée par des mérites plus grands ? ». C’est en ces termes que le Roi Lear entend régler, grâce au génie de Shakespeare, les problèmes de succession avec ses héritières. Et si les rapports père-filles étaient plus complexes que cette funeste équation entre l’amour et les biens ? Et si l’héritage était d’un tout autre ordre ? C’est en substance la question que posent trois femmes de She She Pop à leurs pères, qu’elles ont invités sur scène pour l’occasion. Règlements de compte, interrogations et malentendus se succèdent dans cette pièce contemporaine émouvante sur l’inévitable conflit des générations, qui a beaucoup fait parler du collectif berlinois en Allemagne et dans le reste de l’Europe. 

Précédemment