20

L’histoire de l’art moderne compte de nombreux artistes qui ont aménagé, transformé ou agrandi leur atelier de façon intensive. Parmi les exemples les plus anciens, citons Gustave Moreau, Piet Mondriaan, Kurt Schwitters et Constantin Brancusi et, plus récemment, Urs Fischer, Gregor Schneider, Bik van der Pol et Jan De Cock. Ces artistes considèrent l’atelier non seulement comme un lieu où ils peuvent pratiquer leur art, mais aussi comme un cabinet en soi. Dans leur atelier, ils font de l’art, mais ils façonnent aussi la pratique de l’art elle-même. Ils soumettent l’espace et le cadre architectural de l’atelier à des formes divergentes de la rhétorique et de l’iconographie et développent ainsi la construction, la représentation et la réflexion de leur propre identité artistique.
Dans cette conférence, nous allons examiner dans quelle mesure cette riche histoire peut servir de cadre de référence à une analyse critique des nombreuses reconstructions muséales d’ateliers d’artistes (historiques) de ces dix dernières années, en particulier la remarquable reconstruction de l’atelier de Francis Bacon dans les locaux de la Hugh Lane Gallery à Dublin. L’atelier de Bacon a non seulement dû traverser la mer pour déménager de Londres à Dublin, mais il n’a en plus été reconstruit que partiellement. En outre, en tant qu’artiste, Bacon n’avait jamais considéré son propre studio comme un projet artistique à part entière, et encore moins comme un espace à conserver pour la postérité.
En plus d’interrogations conceptuelles sur l’effort artistique initial et de préoccupations muséologiques sur l’authenticité historique, cette entreprise de grande envergure pose aussi toute une série de questions architecturales passionnantes.

Wouter Davidts vit et travaille à Anvers. Il est responsable des arts libéraux au Sint Lucas University College of Art and Design d’Anvers. Il est l’auteur de Bouwen voor de kunst? (A&S/books, 2006) et le rédacteur de The Fall of the Studio (Valiz, 2009), CRACK: Koen van den Broek (Valiz, 2010) et Luc Deleu - T.O.P. office: Orban Space (Valiz, 2012).
Il a été le commissaire d’Abstract USA 1958-1968. In the Galleries au Rijksmuseum Twenthe d’Enschede (2010) et d’Orban Space: Luc Deleu - T.O.P. office au Stroom Den Haag (2012).