20

Transcender le quotidien et repousser les limites de la contingence : n’est-ce pas là l’une des fins ultimes de l’art ?
BOZAR MUSIC vous invite à un véritable tour d’Europe pour vous en convaincre, et place l’extase mystique au coeur de sa programmation. En écho à la grande exposition consacrée à Francisco de Zurbarán qui se tiendra au Palais des Beaux-Arts au printemps 2014, huit dates tout au long de la saison déclineront en musique la quête de sens qui anime les esthètes depuis la nuit des temps. Du Livre d’Heures d’Isabelle la Catholique à la musique des Tudor, en passant par Gesualdo ou Schütz, les compositeurs mettent tout leur talent au service du sacré. Les polyphonies de la Renaissance forment bien sûr l’épine dorsale de cette programmation, mais l’on y retrouvera aussi d’autres répertoires, tels qu’un grand oratorio de Händel dirigé par René Jacobs, un concert dédié aux Sonates du Rosaire de Biber avec la violoniste Mira Glodeanu ou encore une exploration inattendue de la musique sacrée juive dans l’Allemagne du XVe siècle, amorce du brassage culturel dont se réclame l’Europe du XXIe siècle.

Précédemment