18

L’année dernière, l’Assemblée Générale de l’ONU a proclamé le 20 mars Journée internationale du bonheur, avec l’idée forte selon laquelle la recherche du bonheur était un objectif humain fondamental. Le Palais des Beaux-Arts s’associe à l’événement en proposant une soirée-débat autour de ce concept universel, en partenariat avec les Nations Unies.
Et s’il y avait une autre approche possible pour mesurer la richesse d’un pays que son Produit National Brut ? Et si un État veillait au bonheur de ses citoyens avec la même énergie qu’il en déploie pour sa prospérité ? C’est en substance le raisonnement de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies, découlant d’une initiative lancée par le petit royaume bouddhiste himalayen du Bhoutan, qui a adopté comme statistique officielle le Bonheur National Brut, à la place du Produit National Brut. Et pour concrétiser sa décision, l’ONU a proclamé le 20 mars Journée internationale du bonheur.
Comme d’autres institutions dans le monde, le Palais des Beaux-Arts s’associe à l’événement. Et pour plusieurs raisons. D’une part, la recherche du bonheur est une démarche fondatrice dans nos sociétés depuis les philosophes grecs. Elle occupe une place centrale dans l’art et la culture. D’autre part, la crise économique et sociale que traversent l’Europe et ses citoyens pose avec une acuité nouvelle la question du bien-être matériel et de la vision que l’on veut offrir à l’avenir de notre continent. Dans le contexte de l’Année européenne 2013 de la citoyenneté, ne peut-on pas trouver dès lors d’autres voies - spirituelles, relationnelles ou individuelles - pour créer de nouvelles formes de bonheur que la prospérité n’apporte pas toujours ou peut même parfois voiler ? Autant de questions cruciales abordées à l’occasion d’une projection suivie d’un débat autour de cette première Journée internationale du bonheur.

Avec Koen Vanmechelen (artiste contemporain) , Leo Bormans (Ecrivain et auteur du "World Book of Happiness"), Peter Van Rompuy (politicien), Jan-Emmanuel De Neve (Maître de conférences en Economie Politique et Science du Comportement) et l’Ambassadeur du Bhoutan

Introduction par Afsané Bassir-Pour, Directrice du Centre régional d’information des Nations Unies.

Programme :
19h30: Projection « 7 Milliards d’autres » de Yann Arthus Bertrand (30’)
20h00: Débat (1h30’)