24

Présentée par Fabrizio Terranova

Après avoir travaillé dans le théâtre pour enfants et tourné en tant que stand-up comedian, la documentariste Lorna Boschman (° CAN 1955) se concentre depuis 1986 sur les notions de genre, de citoyenneté, de communauté, mais aussi sur les cultures gay et butch, et sur des questions relatives à la santé et à la maladie. Dans ses films et vidéos étonnamment poétiques et lyriques, elle combine une approche documentaire généreuse et un usage tout à fait inhabituel des effets de montage vidéo. Son sens de la composition de l'image est tout simplement ahurissant. Boschman anime aussi des ateliers vidéo avec des personnes handicapées et a créé un programme télévisé de cuisine féministe, Jill & Lorna's Kitchen. Totalement inconnu en Europe, son travail a été présenté dans de nombreux festivals et institutions, y compris au MoMA à New York.
 
En 2011, le cinéaste et chercheur bruxellois Fabrizio Terranova a rencontré Lorna Boschman à Montréal, dans le cadre d'un festival où tous deux présentaient leurs films. Ce fut le coup de foudre: voici « un cinéma totalement inconnu, échappant même à l'histoire du cinéma, paisible, jouissif, affirmatif, assoiffé de vitalité, inventeur de formes hors du commun pour déverser des paroles minoritaires qui rendent le monde, les mondes moins étanches!» (Fabrizio Terranova).

Cette première projection européenne en présence de Lorna Boschman propose une sélection de ses travaux produits au cours des 30 dernières années.

Butch/Femme in Paradise (1988, 5’, 16mm)
BoyGirl (1999, 14’, video)
Big Fat Slenderella (1993, 15’, video)
Scars (1987, 11’, video)
A Cancer Video (1996, 23’, video)
Scars 2 (2014, 5’, video)
Be Kind to Spiders (2006, 5’, video)
Mother Daughter Bake Off (2014, 7’, video)