17

BOZAR LITERATURE présente une rencontre exceptionnelle avec l'écrivain slovène de Trieste Boris Pahor, âgé aujourd’hui de 101 ans. Né en 1913 à Trieste, il est un témoin privilégié du XXe siècle. Il a vu dans sa jeunesse la violence de l’Italie fasciste s’abattre sur la communauté slovène de sa ville natale. Il fut déporté comme résistant durant la Seconde Guerre mondiale au camp de concentration de  Natzweiler, puis à Dachau et Mittelbau-Dora.  Il relate ces expériences dans ses romans, comme Necropolis (1966), pour lequel il a failli obtenir à plusieurs reprises le Prix Nobel de littérature. Pahor évoque sa vie et son œuvre avec Jean-Louis Mignot, ancien ambassadeur de Belgique en Slovénie