24

Un jury multidisciplinaire a récompensé le jeune photographe pour la poésie, l’esthétique et la cohérence de sa série Jardin

Massao Mascaro (°1990, Lille (FR)) propose une série à la fois subtile et complexe sur le jardin. Partant du précepte que « les Humains sont créateurs de jardins comme ils sont des conteurs d’histoires », Massao propose dans cette série, composée de 28 images, d’adresser ces deux activités culturelles simultanément. Toutes les images incarnent les tensions délicates qui se produisent dans l’espace et dans le temps. L’espace entre deux mains, une brindille prise dans un grillage, un rayon de soleil sur une branche qui ondule, le regard mystérieux dans les yeux d’une jeune femme : autant de « minuscules fenêtres ouvertes sur l’éternité ».  

Massao vit et travaille à Bruxelles et est également membre fondateur du collectif de photographes bruxellois La Grotte.

Un jury multidisciplinaire s’est prononcé en faveur de cette série en raison de sa profondeur et de la délicatesse des images qui la composent. « Jardin » propose une narration tout en poésie qui transcende la banalité. Ils y ont vu, outre un regard, un vrai travail de recherche et des images vers lesquelles on ne peut s’empêcher de revenir. 

La série sera exposée dans une exposition monographique au Palais des Beaux-Arts du 1er décembre 2016 au 08 janvier 2017. 


  • Accès aux expositions via la rue Royale ce jeudi 23 novembre

    Ce jeudi 23 novembre, nos expositions seront uniquement accessibles par le 10 de la rue Royale.

    lire la suite
    — publié le
  • Circulation perturbée autour de BOZAR les 25 et 26 novembre

    En raison de travaux dans la rue des Douze Apôtres, la circulation sera perturbée aux alentours du Palais des Beaux-Arts. La rue Ravenstein ne sera entièrement accessible qu’aux piétons, vélos et utilisateurs de la STIB. Nous conseillons donc aux visiteurs motorisés de se garer rue Royale ou Place Royale, merci pour votre compréhension.

    — publié le
  • © Yiqiao Wang

    Connecting Capitals. Appel à participation

    Connecting Capitals : The Intersectionality** of US/Belgium Deaf Heritages and Global Citizenship (L’intersectionnalité** du Patrimoine sourd et de la Citoyenneté mondiale entre les États-Unis et la Belgique) permettra d’élargir la portée du projet Next Generation, Please! au niveau transatlantique, à une époque où le monde en général, et la démocratie en particulier, doivent faire face à des défis qui concernent l’ensemble de la planète.

    lire la suite
    — publié le