23

Tout au long de cette année scolaire, deux cents jeunes issus de douze écoles et associa- tions ont rencontré des responsables politiques tels qu’Herman Van Rompuy, parrain du projet. En compagnie d’artistes, ils ont écrit des nouvelles, réalisé des films, créé des performances, des installations et des sculptures. Du 17 au 29 mai, l’exposition ‘Next Generation, Please’ présente leurs idées, leurs histoires et leurs rêves. Vont-ils inventer de nouvelles idées, écrire un nouveau chapitre européen ? Vont- ils crier haut et fort, murmurer ou rester sans voix? Nous levons un coin du voile.


Qui a fait quoi?

Encadrés de deux chorégraphes et d’un réalisateur/musicien, onze jeunes de 15 à 19 ans – et autant de personnalités – ont réalisé un spectacle de mouvement et un film de danse autour de la devise européenne : « Unie dans la diversité ».

Partant d’une recherche sur l’identité de groupe, l’artiste Tine Guns, le philosophe Jim Maes et les élèves de la 6e Tourisme ont créé « Eurotopie » ou trois pays fictifs où les valeurs humaines l’emportent. Et si des problèmes faisaient subitement aussi surface là-bas ?

Au Pianofabriek, Borderlines a rassemblé des personnes qui se sentent à l’étroit dans les conceptions traditionnelles des termes « nationalité » et « frontière ». Des jeunes aux origines variées et aux identités multiples ont partagé leurs expériences.

Pourquoi personne ne réagit à la destruction d’un monument historique en Croatie alors que celui-ci est dédié à la révolte de la population contre la domination fasciste ? La Commission, Piazza dell’Arte et l’artiste Thomas Nolf ont mené l’enquête avec des jeunes.

Accompagnés par l’artiste Filip Van Dingenen, les élèves de l’École européenne se basent sur la Carte du Monde Poétique (1968) de Marcel Broodthaers pour aborder les questions de l’iden- tité. Qui sommes-nous? D’où nous venons et où allons-nous? L’œuvre de l’artiste amérindien Jimmie Durham fut une intarissable source d’inspiration pour les étudiants, qui suivirent leur propre itinéraire sur la carte du monde.
Avec vingt réfugiés mineurs actuellement hébergés au centre d’accueil du Petit-Château, le photographe Vincen Beeckman a réalisé un magazine rassemblant clichés évocateurs, dessins et textes sur leurs pays d’origine et d’accueil.

Les artistes Mathias Ruelle et Guy Dermul ont organisé une table ronde avec 26 étudiants de 26 États membres pour débattre à la frontière de la Serbie et de la Hongrie. Le modérateur de ce débat était l’économiste et auteur britannique Philippe Legrain.

Avec le soutien du danseur et chorégraphe Michiel Vandevelde, de l’artiste plasticienne Magda Ral et du vidéaste Jakob Rosseel, les élèves de la section « Photographie et arts audiovisuels » de l’Athénée royal d’Anderlecht ont exprimé leur vision de l’Europe à travers une exposition multimédia riche en couleurs.

Quelles sont les lois – écrites ou tacites – de la rue ? Qui les définit ? Avec des artistes urbains, des musiciens, des poètes du slam, des peintres, des photographes et des vidéastes, le groupe d’artistes performers Mestizo Arts Festival s’est intéressé au thème des lois de la rue en Europe.

Les élèves de l’Institut Sainte-Marie et l’artiste Emilio López-Menchero se sont penchés sur le concept « d’épaisseur » d’une frontière. À l’intérieur de territoires délimités, les jeunes ont construit un monde imaginaire aussi complexe que le monde actuel.

Une classe de l’ITP Court-Saint-Etienne a réalisé, avec l’acteur et metteur en scène Ruud Gielens, des clips vidéo sur des thèmes actuels tels que l’identité européenne, la démocratie, la liberté d’expression, la citoyenneté et la participation citoyenne.

Dans une gare bruxelloise, dix jeunes ont collaboré avec les artistes Adèle Jacot et Mélanie Peduzzi pour créer des « dazibaos », affiches chinoises portant un message politique ou social. Sur celles-ci, les jeunes ont envoyé leur message à l’Europe.

Ecoles participantes :
Institut Sainte Marie / Saint-Gilles, Institut Technique Provincial / Court-Saint-Etienne, European School / Laken 4, Provinciaal Handels- en Taalinstituut (PHTI) / Gent, Athénée Royal d’Esneux, l’Institut Sainte Marie la Sagesse / Schaerbeek, KA Etterbeek, KA Anderlecht

Organisations participantes :
Piazza dell’Arte, Artforum, De Veerman, MUS-E Belgium, De Pianofabriek, Le Petit Château / Het Klein Kasteeltje, Mestizo Arts Platform, Fiëbre vzw, Le Journal Intime de Quartier, Habitants des Images ASBL

Artistes participants :
Ruud Gielens, Filip Van Dingenen, Emilio Lopèz Menchero, Guy Dermul, Mathias Ruelle, Vincen Beeckman, Magda Ral, Jakob Rosseel, Michiel Vandevelde, Hélène Amouzou, Christopher Daley, Sophie Feyder, Miroslav Kochanek, Andreia Rodrigues, Jochem Baelus, Tine Guns, Boris Magottaux (Atelier Pica Pica), Jim Maes, Thomas Nolf, Studio Urbanization, Mike van Alfen, Adèle Jacot, Mélanie Peduzzi

Avec l’aide de :
UNICA Network of Universities from the Capitals of Europe, ESN/Serbia, KVS, VGC

https://www.youtube.com/watch?v=sltRdccH-ik