18

Alexander Melnikov piano-forte – Marcel Ponseele hautbois – Lorenzo Coppola clarinette – Teunis van der Zwart cor – Javier Zafra basson

Programme

Adagio, KV 540 Wolfgang Amadeus Mozart
Quintette pour clavier et vents, KV 452 Wolfgang Amadeus Mozart
Sonate pour cor et piano, op. 17 Ludwig van Beethoven
Quintette pour clavier et vents, op. 16 Ludwig van Beethoven


Il y a quelques années, lorsque le pianiste russe Alexander Melnikov s’est rendu dans la maison de W.A. Mozart à Vienne, il a pu jouer sur l’un des pianos préférés de Mozart, qui avait été amené de Salzbourg tout spécialement pour lui. Une expérience poignante qui a encore rapproché le pianiste du compositeur. Durant ce concert, Melnikov interprètera le très assuré et gracieux Quintett für Klavier und Bläser de Mozart, le tout premier quintette que le compositeur a écrit entre ses concertos pour piano. « C’est le meilleur que j’aie jamais composé », écrivait Mozart  à son père, un avis que Beethoven partageait également. Il s’est laissé inspirer et a composé son propre quintette. Alors que Mozart mettait tous les instruments sur un pied d’égalité, Beethoven a écrit une sorte de mini-concerto pour piano. Pétillant et énergique.