04

Conformément à la « Déclaration de Bruxelles » de 2009, qui définit la culture comme un vecteur de développement, BOZAR poursuit la réflexion du festival « Visionary Africa » de 2010 à travers le continent africain, avec le concours de la Commission européenne. Conçu comme une plateforme urbaine itinérante, « Art at Work » questionne la relation entre les espaces dévolus à l’art et leurs publics en Afrique, et le rôle des artistes dans le développement urbain.
 Le projet articule un pavillon modulable conçu par l'architecte ghanéen David Adjaye, et placé dans un espace public, une exposition de Simon Njami extraite de « A Useful Dream » (qui était consacrée à la photographie depuis l’indépendance des Etats africains), et une exposition d'artistes proposée par un centre d’art contemporain local. Une résidence d’artiste et un atelier pour les artistes impliqués dans le projet accompagnent chaque nouvelle édition.

Lancé à TRIPOLI, Libye lors du sommet EU-Africa en novembre 2010, « Art at Work » passe par OUAGADOUGOU, Burkina Faso, février 2011, ADDIS-ABABA, Ethiopie, mai 2011 et janvier 2012, LE CAIRE, Egypte, février 2012, HARARE, Zimbabwé, mai 2012, BUJUMBURA, Burundi, juillet 2012, KAMPALA, Ouganda, septembre 2012, NAIROBI, Kenya en avril 2013 et BRUXELLES, Belgique, avril 2014

Une publication intitulée « Atlas Manifesto » et un éventuel retour du pavillon, prévu pour le sommet EU-Africa à Bruxelles, clôtureront le projet en 2013.

Co-commissaires : David Adjaye et Simon Njami
Project manager BOZAR : Kathleen Louw - kathleenlouw@bozar.be
Contractant pour la Commission Européenne : CECOFORMA
 

LIEN VERS LA CARTE GOOGLE MAPS

Précédemment