26

Tel Aviv, 4 novembre 1995. Yitzhak Rabin, Premier ministre israélien, l'homme des accords d'Oslo et Prix Nobel de la paix, est assassiné après un long discours pour la réconciliation. Son assassin : un étudiant juif religieux d'extrême droite. Vingt ans après, Amos Gitaï revient sur cet événement traumatisant avec un nouvel éclairage. Replaçant l'assassinat dans son contexte politique et sociétal, le cinéaste mêle reconstitutions fictives et images d'archives pour nous offrir un véritable thriller politique.

La projection sera suivie par une rencontre avec le réalisateur, menée par Serge Toubiana, ancien directeur de la Cinémathèque française.