23

Michael Schønwandt direction – Ray Chen violon

Programme

Sonate pour violon seul, op. 27/4 Eugène Ysaÿe
Concerto pour violon et orchestre, op. 35 Pyotr Tchaïkovsky
Symphonie n° 1, op. 68 Johannes Brahms

ENCADREMENT

19:00 Introduction et rencontre avec Ray Chen, animée par Katelijne Boon (EN, FR, NL) - HLB


Notre orchestre en résidence permanente reçoit la visite exceptionnelle du violoniste virtuose Ray Chen. Ensemble, ils s’attaquent au brillant Concerto pour violon de Tchaïkovski, un monument du répertoire qui a permis au jeune violoniste taïwano-australien de s’imposer lors du Concours Reine Elisabeth en 2009. Tchaïkovski dédia initialement son concerto à son ami Leopold Auer, lequel, jugeant la partition injouable, refusa de l’exécuter ! Ensuite, l’orchestre interprète la Première Symphonie de Brahms, une œuvre ré-conciliant diverses influences au sein d’une structure d’inspiration beethovénienne, tout en se révélant avant-gardiste pour son époque. Un contemporain de Brahms vit d’ailleurs dans cette symphonie l’œuvre « la plus moderne de la musique moderne ».

Le saviez-vous ?

  • 5 questions pour Ray Chen

    Cette saison, Ray Chen, coqueluche du public belge, est en résidence au Palais des Beaux-Arts, la salle dans laquelle sa carrière prit son envol.

    — publié le