13

Michael Schønwandt direction – Ray Chen violon

Programme

Sonate pour violon seul, op. 27/4 Eugène Ysaÿe
Concerto pour violon et orchestre, op. 35 Pyotr Tchaïkovsky
Symphonie n° 1, op. 68 Johannes Brahms


Le virtuose taïwano-australien Ray Chen a remporté à un jeune âge les concours Yehudi Menuhin et Reine Elisabeth. Lors de ce concert, il brille dans l’extrêmement difficile Concerto pour violon de Tchaïkovski. Ensuite, la Première de Brahms réconcilie diverses influences au sein d’une structure d’inspiration beethovénienne.