18

Quatuor Arod

Programme

Quatuor à cordes, op. 74/3, Hob.III:74, "Le Cavalier" Joseph Haydn
Al ‘Asr, quatuor à cordes (création belge) Benjamin Attahir
Quatuor à cordes n° 2, op. 13 Felix Mendelssohn-Bartholdy


À l’occasion de ce concert, le Quatuor Arod part à la recherche des créations les plus anciennes et les plus récentes dans le genre du quatuor à cordes. Si Haydn est généralement considéré comme le père spirituel du quatuor à cordes, Benjamin Attahir, lui, n’a pas encore 30 ans. La musique du jeune compositeur français, où des passages aux rythmes articulés alternent souvent avec des moments surprenants par leur lyrisme intense, a été primée à de nombreuses reprises et est interprétée par les plus grands artistes, dans les salles de concert les plus prestigieuses. Felix Mendelssohn était plus jeune encore qu’Attahir lorsqu’il composa son Deuxième Quatuor à cordes. Il l’écrivit à l’âge de 18 ans, quelques mois après la mort de Beethoven, dont l’influence y est indéniable.
 

Al ‘Asr, quatuor à cordes est une commande de La Belle Saison, avec le soutien de Proquartet – Centre européen de musique de chambre et du Quatuor Arod.