23

Dirk Braeckman a été invité à la 57e Biennale de Venise, où il a présenté une sélection d’oeuvres monumentales dans le pavillon belge. Ses clichés en noir et blanc transmettent un sentiment de calme, et combinent intimité et distance pour créer un univers privé et isolé, dont le sens reste indéfini. Pour BOZAR, Braeckman adapte son projet à l’architecture de Victor Horta. De Venise à Bruxelles, d’un bâtiment emblématique de l’entre-deux-guerres à un autre.

 

Commissaire: Eva Wittocx

Le saviez-vous ?

  • Profitez du printemps grâce à notre Spring Pass

    Pour € 25 à peine, vous pourrez visiter les expositions Dirk BraeckmanFernand LégerSpanish Still Life et Hugo Claus quand vous le souhaiterez (attention, veuillez tenir compte des différentes dates de fermeture des expos), jusqu’au 3 juin 2018. Cela vous intéresse ?

    lire la suite
    — publié le

En cours et à venir