27

Fuensanta « La Moneta » est l'étoile montante de la danse flamenco. Remarquée dès ses 16 ans par la critique, la danseuse a aujourd'hui acquis une reconnaissance internationale et est applaudie sur les grandes scènes d'Europe, d'Asie et d'Amérique. Dans son spectacle « Divine Human Love », elle se livre à un mariage esthétique subtil entre danse, poésie, chant et scénographie. Accordants ses gestes aux vers de sainte Thérése de Lisieux, La Moneta livre des mouvements tantôt embrasés, tantôt doux, mais toujours habités et profonds. Tissant la toile de fond de ces tableaux poétiques, des instruments acoustiques et électriques ancrent ce spectacle dans le paysage artistique actuel.