19

Satire inspirante de l'un des principaux réalisateurs de Géorgie, Blue Mountains expose une critique désarmante, intelligente et précise de l’étouffante inertie bureaucratique dans une maison d'édition de Tbilissi, où un écrivain et son manuscrit sont tout simplement ignorés tandis que les employés, des personnages hauts en couleur, vaquent à leurs affaires personnelles sans lui prêter attention. Cette étude habilement orchestrée d'une vie de bureau rappelle parfois Jacques Tati  ou encore Ermanno Olmi, et capture des situations avec beaucoup de nuances et un penchant pour l'humour et le timing. En 1985, Blue Mountains a été sélectionné pour la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes, mais les autorités soviétiques ont interdit au réalisateur d'y assister. En revanche Shengelaia était bel et bien présent pour présenter le film dans la catégorie « classiques » du festival en 2014.