22

Marjan Poorgholamhossein mise en scène – Bita Baharloo marionnettes – Golnoush Taheri marionnettes – Sina Rashidi Rezaei marionnettes – Hanieh Akbari Mousavi technique – Negin Behzad technique

Cette représentation contemporaine s’inscrit dans la tradition persane séculaire de l’Aruasak-baazi et 'aruasak-e posht-e parda ou théâtre de marionnettes et d’objets. Une Iranienne prend la parole. Enfant, elle a fui son pays alors que la guerre avec l’Irak faisait rage. De retour au pays qui l’a vue naître, elle tente prudemment de raviver des souvenirs qu’elle croyait oubliés. « Des souvenirs que partagent de nombreuses femmes (iraniennes) », indique Marjan Poorgholamhossein, metteuse en scène de la pièce. Elle se distancie de l’histoire en faisant jouer le personnage principal par une marionnette, dans une réplique miniature d’une célèbre rue de Téhéran – mais la distance disparait une fois les lumières de la salle éteintes.