13

Entrez dans History of Oil Painting, la nouvelle création de Romeo Castellucci à BOZAR. Au centre de ce lieu de réflexion recouvert de rideaux blancs se trouve un reliquaire renfermant les cheveux d’une prostituée. En échange d’argent, celle-ci a confié une petite partie d’elle-même à l’artiste. Un contrat qui fait directement référence au rapport peintre-modèle à l’époque du Caravage et de Théodore van Loon.

 

Du 28 novembre au 3 décembre il présentera La Vita Nuova, une nouvelle performance-installation à KANAL-Centre Pompidou, en coproduction avec BOZAR.