23

L’artiste bulgare Nedko Solakov a créé une installation vidéo, commandée par BOZAR, à l’occasion de la présidence bulgare du Conseil de l’Union européenne lors du premier semestre de 2018. Some Bulgarians est une œuvre de six vidéos, qui seront visibles simultanément et en continu dans le Hall Horta de BOZAR. Il explique le concept de l’installation dans le texte ci-dessous, qui sera écrit à la main, par l’artiste lui-même, sur le mur au-dessus des écrans :

J’ai récemment été invité par une importante institution artistique européenne à réfléchir à une question politique, chose que je n’avais jamais faite auparavant, et à créer un projet dédié aux six mois de présidence du Conseil de l’Union européenne exercée par mon pays, la Bulgarie, au cours du premier semestre de 2018, après la présidence de l’Estonie et avant celle de l’Autriche. Il s’agit d’une œuvre en lien avec mon pays, que j’adore, mais qui est probablement le plus pauvre et le plus corrompu des 28 États membres de l’Union européenne.
Sans trop hésiter, j’ai décidé de ne poser qu’une seule question à six artistes ou personnalités bulgares que je trouve les plus créatifs. Certains d’entre eux sont de vieillies connaissances, et d’autres, je ne les ai rencontrés en personne que dans le cadre de ce projet, mais tous occupaient déjà une place dans mon esprit et dans mon cœur en raison de ce qu’ils avaient écrit, joué, chanté, animé, mis en scène ou organisé en tant que commissaire, non seulement en Bulgarie mais dans le monde entier. Tous ont accepté de répondre à ma question devant une caméra et je suis très reconnaissant à Georgi Gospodinov, Ivo Dimchev, Ruth Koleva, Theo Ushev, Javor Gardev et Iara Boubnova car leurs réponses m’ont donné six raisons de plus d’écrire ce texte à Sofia et non pas ailleurs, en exil.
Voici la question, qui n’est pas très pertinente pour les citoyens d’autres pays de l’Union : Pourquoi vivez-vous en Bulgarie (ou y retournez-vous occasionnellement) ?