23

Orchestre Philharmonique du LuxembourgGustavo Gimeno direction – Yuja Wang piano

Programme

La Tempête, ouverture-fantaisie Pyotr Tchaïkovsky
Concerto pour piano et orchestre en ré majeur, "pour la main gauche" Maurice Ravel
Concerto pour piano et orchestre n° 2, op. 102 Dmitri Chostakovitch
Daphnis et Chloé, suite n° 2 Maurice Ravel


Dotée d’une technique époustouflante qui lui vaut le surnom de « doigts volants », la pianiste chinoise Yuja Wang ne laisse personne indifférent. Ses prestations sont toujours extrêmement impressionnantes. Le New York Times ne s’y est pas trompé lorsqu’il écrit à son propos : « She seems to have everything: speed, flexibility, pianistic thunder and interpretive nuance ». Accompagnée de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg sous la direction de Gustavo Gimeno, elle est l’interprète idéale pour le Concerto pour piano n°2 de Chostakovitch, qui alterne énergie tonitruante et subtile délicatesse – avec un Andante médian de toute beauté. Et bien sûr, pour le Concerto pour la main gauche de Ravel, dont l’enregistrement chez Deutsche Grammophon de la jeune musicienne récolta des critiques dithyrambiques.  

Écoutez la playlist "Piano Lovers" sur Spotify

Le saviez-vous ?

  • Yuja Wang : l’intelligence impétueuse de la musique

    Yuja Wang, le pendant féminin de son compatriote Lang Lang, fait entrer la musique classique dans une nouvelle dimension. À l’heure actuelle, cette pianiste chinoise se produit en soliste avec les plus grands orchestres, parmi lesquels le Berliner et le Wiener Philharmoniker. Le 3 juin prochain, elle viendra présenter à BOZAR, accompagnée de l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg, le Concerto pour piano n° 2 de Chostakovitch et le Concerto pour la main gauche de Ravel. L’occasion de faire connaissance avec cette personnalité étonnante...

    — publié le