20

Orchestre des Champs-ÉlyséesCollegium Vocale GentPhilippe Herreweghe direction – Gerhild Romberger alto – Christina Landshamer soprano – Andrè Schuen baryton – Werner Güra ténor

Programme

Elias, op. 70 Felix Mendelssohn-Bartholdy


Elias, dernier grand chef-d’œuvre de Mendelssohn, est une fresque somptueuse, haute en couleurs, et l’une des clefs de voûte de l’oratorio romantique. Le compositeur a campé dans son personnage le portrait d’un héros qui nous touche par son exceptionnelle réalité et son humanité. L’œuvre, programmée dans le cadre du Bach Heritage Festival, s’apparente aux grands ouvrages de Händel tirés de l’Ancien Testament, même si l’empreinte du Cantor n’est jamais loin, en particulier pour l’usage du contrepoint dans l’œuvre. Les chœurs épiques, aux dimensions colossales et l’orchestration flamboyante revivent dans l’oratorio de Mendelssohn. Rarement le musicien aura peint de manière aussi émouvante que dans les airs et ariosos d’Elie, les instants de doute, de révolte, de résignation puis de courage pour affronter le destin. Plus qu’une biographie du prophète, Elias est une réflexion métaphysique inspirée de sa vie et de ses actes.