25

L’écrivaine et militante des droits de l’homme turque, Aslı Erdoğan a été emprisonnée pendant  136 jours en 2016, après une descente de police à la rédaction du journal kurde Özgür Gündem. Les autorités turques l’ont ensuite interdite de sortie du territoire pendant plusieurs mois. C’est la raison pour laquelle elle n’a pas pu se rendre en Allemagne en 2017 pour recevoir le Prix de la paix Erich-Maria-Remarque ni aux Pays-Bas, pour se faire décerner le prix Prix Princesse Margriet pour la culture.
Erdoğan s’est fait connaître dans les années 90 avec des nouvelles et des romans. Elle a d’abord été repérée en Europe de l’Ouest et aux Etats-Unis et ensuite seulement en Turquie.  Elle décrit un monde sombre et pessimiste, pareil à un corps blessé. Dans ses chroniques pour les journaux  Radikal et Özgür Gündem, elle a donné la parole à des populations négligées de Turquie, ce qui a fait d’elle une auteure engagée. Le silence même n'est plus à toi est un recueil de textes paru en 2017 sur la politique, l’exil, les autorités et la vie quotidienne en Turquie.
Aslı Erdoğan est la Présidente d'honneur de la Foire du Livre 2018.

Écrivain turc d’origine kurde, Burhan Sönmez vit et travaille à Cambridge et Istanbul. Il a écrit des articles sur la littérature, la culture et la politique pour des journaux comme The Guardian, Der Spiegel, Die Zeit et La Repubblica. Il a commencé à Istanbul sa carrière d’avocat spécialisé dans les droits de l’Homme. En 1996, après avoir été grièvement blessé suite à des brutalités policières, il a été transféré au Royaume-Uni où il a suivi un long traitement de revalidation. Dans la presse turque, il est décrit comme un révolutionnaire silencieux du monde littéraire qui aborde la douloureuse mémoire kurde. Ses livres sont traduits dans 32 langues et ont été couronnés de nombreuses récompenses prestigieuses,  comme  le prix « Disturbing the Peace » de la Václav Havel Library Foundation, qui distingue les auteurs courageux publiant dans des conditions dangereuses. Burhan Sönmez est membre du comité de PEN International.
La rencontre littéraire sera animée par Kerenn Elkaïm (journaliste).