18

Huelgas EnsemblePaul Van Nevel direction

Programme

Fremuit Spiritus Jesus à 6 Jacob Clement
Vray Dieu d'Amours à 4 Matthaeus Pipelare
Kyrie à 4 (Missa “De les armes”) Johannes Ghiselin
Stabat Mater à 1, 2, 3 Anonyme
En douleur et tristesse à 6 Nicolas Gombert
Romance "Allà se me ponga el sol" Juan Ponce
Villancico "Amor con fortuna" Juan del Encina
Sanctus (“Missa Sub tuum presidium” à 4) Pierre de la Rue
Agnus Dei (“Missa Inviolata integra” à 5) Noël Bauldeweyn
Cantent epythalamium à 4 Anonyme
O Jesus’ bant, o vurich brant à 3 Anonyme
Agnus Dei (Missa “Malheur me bat » à 4, 2 & 6) Josquin Desprez


Ce concert propose une expérience totale, un must absolu synonyme de plaisir des yeux et des oreilles.
Ce soir, l’Ensemble Huelgas accorde à la musique de la Renaissance toute l’attention qu’elle mérite. Plongez au cœur des œuvres de Josquin Desprez, Pierre de la Rue ou encore Matthaeus Pipelaere et regardez autour de vous : les vitraux de la cathédrale de Bruxelles ont été réalisés par Bernard van Orley. Cet artiste polyvalent a pris très jeune la tête de l’un des plus grands ateliers de Bruxelles et travaillait à la cour de Marguerite d’Autriche et de Marie de Hongrie. Ancré profondément dans la tradition bruxelloise et son style « narratif », Van Orley semble avoir été particulièrement doué pour traduire l’art de la peinture de son époque – surtout inspirée par Raphaël et Dürer – dans un nouveau style personnel et créatif. Ce concert propose une expérience totale, un must absolu synonyme de plaisir des yeux et des oreilles.

Écoutez la playlist "Early Music" sur Spotify

Le saviez-vous ?

  • Who's that girl?

    Rencontrez Marguerite d’Autriche, personnage emblématique de notre toute nouvelle exposition sur Bernard van Orley. Voici un bref aperçu de sa vie agitée, entre pouvoir et tragédie.

    — publié le