12

En mai 68, le Palais des Beaux-Arts fut occupé une dizaine de jours par les artistes et les étudiants. Leur prodigieuse faculté d’indignation qui fit souffler dans la société un vent de liberté inédit constitue toujours aujourd’hui une source d’inspiration. Cinquante ans plus tard, nous célébrons ainsi l’activisme militant dans la musique, et plus particulièrement dans le jazz.

Le saviez-vous ?

  • — publié le

Précédemment