23

Ghalia Benali chant – Romina Lischka chant Dhrupad, viole de gambe – Vincent Noiret contrebasse

Programme

J'avance doucement Ghalia Benali
Le Carillon de Passy Antoine Forqueray
Causer to Causes Ghalia Benali
Morning Raga Bhairav Trad.
Do you Remember Ghalia Benali
Le moulinet (3e livre) Marin Marais
The Lament of the Pigeon Ghalia Benali
Rondeau moitié pincé et moitié coup d’archet Marin Marais
Antidote / Teryak Ghalia Benali
Last Embrace Ghalia Benali
Sarabande en sol Monsieur de Sainte Colombe (père)
Dama Daeman Ghalia Benali
Raga Yaman Trad.
In Konta Tadri Ghalia Benali
Le Badinage Marin Marais
Don't Blame Me (La Talumi) Ghalia Benali


« Adhan », c’est ainsi qu’on désigne l’appel du muezzin invitant les musulmans au recueillement et à la prière. Les mélismes de la voix humaine interrompent les activités quotidiennes pour laisser la place à un moment d’écoute et de spiritualité. Cet art influence la chanteuse tunisienne Ghalia Benali, qui aime à croiser les diverses traditions musicales. Tout comme l’Autrichienne Romina Lischka, une gambiste chevronnée qui s’est aussi initiée au chant dhrupad, le style le plus ancien dans la tradition musicale classique indienne. Toutes deux se sont rencontrées autour d’une passion commune : les compositions pour viole de gambe de Marin Marais et de son mystérieux professeur, M. de Sainte-Colombe. Celles-ci sont très variées, tantôt danses, tantôt pièces de caractère. Cependant la sonorité grave de l’instrument et le caractère intimiste de ce répertoire invitent eux aussi à la méditation. C’est une exploration musicale riche en émotions que ces deux artistes de grand talent vous proposent, dans le cadre unique de la chapelle protestante.

Écoutez la playlist "Early Music" sur Spotify