22

Thomas Ospital orgue – Bruno Delepelaire violoncelle

Programme

Prière pour violoncelle et orgue, op. 158 Camille Saint-Saëns
Scherzo, op. 2 Maurice Duruflé
Abendlied, Pastorale, Elegie (6 Stücke, op. 150) Josef Rheinberger
Prélude et Fugue sur le nom B-A-C-H, S. 260 Franz Liszt
Stèle Jean-Charles Gandrille
Dieu parmi nous (La Nativité du Seigneur, 9 méditations) Olivier Messiaen
Offrande, pour violoncelle et orgue (création belge) Kaija Saariaho


À 28 ans, l’organiste Thomas Ospital est reçu partout avec un enthousiasme débordant. Sa virtuosité enflammée, sa puissance franche et ses interprétations à contre-courant sont tout simplement fascinantes. Ospital est le genre d’organiste qui clôture son parcours au Conservatoire de Paris avec pas moins de cinq premiers prix en orgue, improvisation, harmonie, contrepoint et fugue. Rien que ça. À ses côtés, on retrouve Bruno Delepaire – de la même génération qu’Ospital – qui, depuis 2013, est premier violoncelle au Berliner Philharmoniker. Au fil d’œuvres de Camille Saint-Saëns, Maurice Duruflé, Josef Rheinberger, Jean-Charles Gandrille, Olivier Messiaen et de la première belge de l’Offrande pour violoncelle et orgue de Kaija Saariaho, ils nous montrent à quel point l’orgue et le violoncelle sont de parfaits alliés.