17

SOLD OUT

En présence de Daniel Cattier (réalisateur) et Annabella Nezri (productrice).

L’histoire de l’esclavage n’a pas commencé dans les champs de coton. C’est une tragédie beaucoup plus ancienne qui se joue depuis l’aube de l’humanité. 
À partir du VIIe siècle, et pendant plus de 1200 ans, l’Afrique a été l’épicentre d’un gigantesque commerce d’êtres humains parcourant l’ensemble du Globe.
Nubiens, Peuls, Mandingues, Songhaïs, Sosos, Akans, Yorubas, Ibos, Kongos, Yao, Somalis... Au total, plus de 20 millions d’Africains ont été déportés, vendus et réduits en esclavage. Ce système criminel a enrichi et posé les fondements des plus grands empires à travers le monde. L’ampleur de ce trafic est telle qu’il a longtemps été impossible d’en expliquer tous les mécanismes. Pourtant, son histoire pose une question fondamentale : comment l’Afrique s’est-elle retrouvée au cœur des routes de l’esclavage ?

 

Daniel Cattier – coréalisateur
Ayant poursuivi un parcours international, Daniel Cattier est cinéaste et conseiller médiatique, spécialisé dans la communication interculturelle. Après des études d’histoire et de sciences politiques, il a débuté sa carrière comme chercheur pour Channel 4. Il a des ancêtres sud-africains mais est né en Belgique et a étudié au Royaume-Uni. Il est le réalisateur de la série « Kongo – Les Grandes illusions », diffusée sur Arte, TV5 Monde, la RTBF, Histoire et Canvas. 

Juan Gélas – coréalisateur 
Juan Gélas est auteur et réalisateur de documentaires. Depuis 25 ans, il réalise des films et des reportages pour les télévisions française et britannique (Arte, France Télévisions, BBC, Channel 4…). Il a réalisé les séries télévisées « Noirs de France », diffusée sur France 5 et Al Jazeera English, « Lagos Airport », diffusée sur Channel 4, et « Painting the Weather », diffusée sur BBC 4. 

Coproduction: Kwassa Films