16

Le 28 mai 1968, les artistes sont entrés au Palais des Beaux-Arts. Ils en ont « occupé » le hall central jusqu’au 10 juin. Leur action faisait suite à celle des étudiants de l’ULB. L’artiste Roger Somville y a réalisé de grandes banderoles exprimant la révolte. L’un de ses slogans était : « Les artistes soutiennent les justes revendications des étudiants ».
Marcel Broodthaers a été l’une des figures clés de cette occupation, même s’il a joué un rôle à part. Dans un poème du 28 mai, il écrit : « On allait boire. Ensuite, on rentrait à la maison (Palais des Beaux-Arts). » 

Programme:

19:30 Film Louvain '68 - Johan Van Scharen

20:45 Débat Les artistes soutiennent les justes revendications des étudiants

Lors de ce débat, des protagonistes et témoins privilégiés de mai 68, de Bruxelles et Louvain, partageront leurs souvenirs de ce mois « mythique ». Mateo Alaluf dirigeait les étudiants de l’ULB et Isi Fiszman était le compagnon de route de Broodthaers. Jan Lamers nous parlera des événements qui ont eu lieu – simultanément – à Louvain. Kurt de Boodt (BOZAR) a reconstitué et fait revivre le hall occupé.
Débat modéré par Melat G. Nigussie (BOZAR).

Le saviez-vous ?

  • Travailleurs culturels de tous les pays, unissez-vous !

    Mai ‘68 s’est étendu au Palais des Beaux-Arts. Dans la soirée du 28 mai 1968, des artistes et écrivains s’étaient rassemblés dans un café bruxellois. Tous voulaient marquer le coup avec une action collective immédiate... Et quelle action !

    — publié le
  • Cuisiner avec le coeur

    Collectactif organise des tables d’hôtes, deux fois par semaine, ouvertes à tous. Le prix du repas – délicieux et équitable – est libre : les gens paient ce qu’ils veulent, ce qu’ils peuvent.

    — publié le

Précédemment