24

Le changement climatique entraîne une élévation considérable du niveau des mers, ce qui constitue une menace importante pour les régions côtières et les petites îles partout à travers la surface de notre planète. Et pourtant, même dans des zones urbaines plus éloignées de ces dîtes régions côtières, l’augmentation des précipitations et l’urbanisation galopante constituent également un problème puisque des villes entières se retrouvent désormais et de plus en plus souvent sous les eaux.

La deuxième édition de la Brussels Urban Landscape Biennial (BULB) examine aujourd’hui la question de plus en plus préoccupante que constitue celle des inondations dans les territoires urbanisés. Comment gérer l’évacuation complexe des eaux de pluies de manière intégrée ? L’architecture paysagère peut-elle apporter une réponse à de tels défis et de quelle façon ? Quelles sont les limites des solutions actuelles ?

À travers des ateliers, des activités de recherche par le projet, une exposition, une journée de  colloque, des curated walks et des conférences, l’évènement BULB, qui s’étend sur deux mois, tente de sensibiliser le grand public à l’importance de l’eau et des cycles qui y sont liés dans le paysage urbain. Plutôt que de considérer cet élément comme une menace, BULB l’envisage comme un élément vital et tout à fait structurant de ce paysage.

Chef d’atelier : Architecture Workroom Brussels.
Commissaire d’exposition : Joachim Declerck

Précédemment