26

Pierre Muylle concept, interprète

En 2017, le commissaire et artiste belge Pierre Muylle a créé une performance faite d’objets ramenés de Hébron lors de sa résidence aux ballets C de la B.  Il a choisi des objets, des récits et des témoignages qu’il a ensuite emballés et emportés dans des boîtes. Pendant la représentation, ces objets ont été déballés un à un. Ils se sont exposés à leur propre rythme et ont dévoilé leur histoire.
Zaher est le nom arabe d’un jeu populaire, le « backgammon » ou tric-trac. Depuis l’Empire ottoman, les habitants du Moyen-Orient y jouent dans les rues et les cafés, avec ces superbes anciennes boîtes, histoire aussi de se retrouver et de passer du temps ensemble. Pour Pierre Muylle également, le zaher a été un excellent prétexte pour aller à la rencontre des habitants et entendre leurs histoires. 
Zaher I, qui a été présenté en Flandre et en Palestine, est à présent terminé et les objets ont été restitués à leurs propriétaires. Pierre Muylle s’est ensuite attellé à présent à une deuxième performance. En prenant comme point de départ ces mêmes principes, il s’est rendu à Hébron pour dénicher des objets, rencontrer des gens et recueillir des histoires qui ont donné forme au deuxième volet de son projet. Maintenant Pierre Muylle part en tournée avec Zaher II, une tournée qui s’achèvera là où les récits ont été racontés et où les gens les ont racontés ou vécus.