22

Quelle langue faut-il parler pour se faire entendre des jeunes radicalisés ? Comment pouvons-nous répondre au radicalisme ?

Khalil, le nouveau livre de Yasmina Khadra, suit la vie d’un jeune homme sur le point de se faire exploser. Avec une précision à couper le souffle, l’écrivain décortique la conscience d’un kamikaze, qui oscille entre la lucidité fragile et la cruauté insupportable de la folie. L’écrivain tente de formuler des réponses aux nombreuses questions soulevées par ce thème.

Yasmina Khadra n’est pas seulement un illustre auteur, mais aussi un ancien candidat à l’élection présidentielle algérienne. Son œuvre littéraire a été saluée par des lauréats du prix Nobel tels que Gabriel Garcia Marquez, J.M. Coetzee et Orhan Pamuk. Ses romans ont déjà été traduits dans cinquante langues  et fait l’objet d’adaptations pour le théâtre, la bande dessinée, les films d’animation (Les Hirondelles de Kaboul, 2002) et le cinéma (Morituri, 1997, Ce que le jour doit à la nuit, 2008 et L’Attentat, 2005).

Le lendemain de sa lecture à BOZAR, il assistera à la première de l’adaptation théâtrale de son livre L’Attentat au Théâtre National, et le jeudi 4 octobre, Les Midis de la Poésie organisent Des matins qui se lèvent sur d'autres nuits / Le roman sur les planches, avec Yasmina Khadra.


Modérateur : Walid